C’est quoi une agence de communication ?

marketing

Agence communication

Contactez notre agence communication partenaire pour la mise en place de votre projet

A votre avis, qu’est-ce qu’une entreprise ou boite de communication ? La demande d’agences de relations publiques ne cesse de croître.
Mais avec l’évolution rapide du concept de communication stratégique, le modèle d’affaires de l’agence de com doit être réévalué et, souvent, modernisé et adapté. Voici quelques éléments de départ.

Une agence de communication doit être flexible

Les organismes doivent savoir exactement dans quelles entreprises ils sont et dans quelles entreprises ils devraient être. Ce dernier point est particulièrement important.
La plupart des agences de communication sont aux prises avec la convergence des fonctions de communications gagnées, possédées, payées et partagées.
Il est donc impératif d’offrir un menu de services amélioré pour répondre aux besoins croissants des clients.

Le ” service complet ” peut prendre diverses formes. Il incombe à l’agence communication de fournir un produit de travail exceptionnel à un tarif convenu.
Mais cela ne signifie pas qu’une entreprise doit tout faire à l’interne avec des employés à temps plein.

Les agences de communication peuvent offrir à leurs clients des services qui – à condition de faire preuve d’une transparence totale et de reconnaître les clients – font appel à des consultants marketing, des agences marketing partenaires, des sous-traitants, des fournisseurs et des marques blanches.

Pour la plupart des entreprises de communication, une telle structure ” flexible ” peut être recommandée.
Dans sa forme la plus élémentaire, cela implique le maintien à plein temps, en interne, de certaines fonctions de base robustes, tout en constituant un réseau de prestataires de services externes de confiance, finement ajusté et exceptionnel, qui apportent des compétences spécialisées essentielles dont le maintien sur la liste de paie permanente peut être trop coûteux.

Pour que ces relations soient efficaces au-delà des cas isolés, elles doivent être très développées et entretenues de manière à ce que l’organisme responsable maîtrise bien la nature du travail, soit en mesure de déléguer avec souplesse et exactitude les tâches désignées et ait les compétences requises pour donner des conseils stratégiques de grande envergure et des orientations de projet, ainsi que pour examiner le produit du travail et gérer le déroulement des opérations.

Article recommandé :   Comment embaucher une agence de marketing

Le personnel de l’agence webmarketing devrait être formé au départ comme généraliste, mais être exposé dès que possible à tous les segments de marché distincts dans lesquels l’agence fait affaire.
Compte tenu des tendances actuelles en matière d’internalisation et de bureaux virtuels, le personnel de l’agence devrait être à l’aise pour travailler efficacement dans diverses circonstances structurelles différentes.

Une agence de communication doit fixer une politique de prix

La clarté et la précision sont essentielles tant en ce qui concerne les honoraires d’une agence SEO – qu’ils soient basés sur un mandat, une facturation horaire mixte, une rémunération au rendement, des incitatifs à la hausse et/ou des combinaisons hybrides – qu’en ce qui concerne l’étendue des services que l’agence de communication fournit.

Une gamme de services bien conçue n’a pas besoin d’être un menu détaillé hyper-granulaire comme le coût par mot écrit. Mais elle devrait faire mieux que de se contenter d’énumérer les ” relations avec les médias ” et d’y ajouter des frais. Les éléments de base d’une fonction de relations avec les médias solide devraient être décrits et les organismes devraient chercher activement à expliquer la raison d’être des frais.

L’agence doit être impitoyablement efficace dans l’analyse du coût de ses services selon le type de travail et le personnel qui l’exécute. Les agences ne peuvent pas survivre dans un contexte de surfacturation importante et constante des comptes.

Les agences de communication qui font du consulting à la performance

Bien qu’il s’agisse d’un concept abstrait, la notion peut être à la mode, mais la plupart des agences médiatiques méritantes devraient se méfier des modèles de rémunération purement basés sur la performance (arrangements dans lesquels l’agence de communication est payée si elle réussit à satisfaire des critères prédéterminés).

Habituellement, le placement ponctuel est une mauvaise stratégie de communication qui ne donne pas de résultats durables. Il est presque toujours dans le meilleur intérêt du client de faire appel à une firme qui, une fois le client retenu, élaborera un plan de communication stratégique complet adapté à ses objectifs d’affaires particuliers.

Article recommandé :   Les avantages d'une agence de communication digitale

Le processus de planification représente un investissement initial important pour l’agence communication. À long terme, il n’est probablement pas viable pour les entreprises de faire cet investissement sans l’assurance d’une rémunération au moins égale au seuil de rentabilité.

Comment démarrer son agence de communication

La plupart des organismes feraient bien de revoir en profondeur leurs politiques guidant les perspectives de lancement. Les agences de publicité qui s’engagent à compiler des présentations personnalisées pour chaque prospect qui demande, font continuellement des investissements massifs inappropriés dans des résultats potentiellement peu probables, peu rémunérateurs et indifférenciés.

Les organismes doivent être sélectifs et devraient consacrer le temps et les efforts nécessaires à la création d’un excellent argumentaire par défaut, dont une grande partie peut être régulièrement réutilisée.

Ils devraient également sélectionner les clients potentiels à présenter en fonction de critères établis, qui pourraient comprendre des questions comme par exemple celles-ci :

  • L’agence de communication est-elle le titulaire ?
  • Le prospect a-t-il précisé le budget marketing ?
  • L’agence média se spécialise-t-elle dans la catégorie du client potentiel ?
  • L’agence digitale a-t-elle des relations avec les principaux décideurs du prospect ?
  • La taille et l’emplacement de l’industrie semblent-ils correspondre à ce que le prospect recherche ?
  • Combien coûtera une bonne présentation publicitaire ?
  • Quelle est la valeur prévue du client à vie si le compte est gagné ?

Un conseil marketing : comparer la valeur estimée d’un client sur toute sa durée de vie, multipliée par la probabilité attendue de gagner l’affaire – c’est-à-dire le rendement attendu – aux coûts associés.

Une agence de communication doit présenter des actifs viables

Les organismes doivent être systématiques et réfléchis lorsqu’ils déterminent quels nouveaux clients, le cas échéant, méritent d’être pris à perte à court terme afin de faciliter le gain à long terme. En faisant cela trop souvent, on risque de faire disparaître les profits.

Mais il y a des situations où les moyens justifient la fin : les entreprises en démarrage véritablement uniques et accélérées, les comptes qui donnent à l’agence de communication l’accès à des segments de marché entièrement nouveaux et les comptes qui offrent une validation incontestable des principales propositions de valeur destinées au public peuvent être admissibles.

Article recommandé :   Choisir la bonne agence de communication marketing

La relation clients est importante pour une agence de communication

Maintenant plus que jamais, les agences marketing doivent communiquer clairement avec leurs clients sur la façon dont le succès est mesuré. Cela va au-delà de la simple sélection des mesures qui feront l’objet d’un suivi. Les clients sont devenus à juste titre préoccupés par l’évaluation quantitative du rendement du capital investi.

En même temps, les agences digitales doivent être claires avec les clients que dans tous les cas, sauf les plus simples, la production d’une estimation précise est un processus complexe qui exige des données de la part du client.

La production de rapports réguliers et fiables est une attente raisonnable que les deux parties devraient adopter. Mais il doit y avoir une véritable rencontre des esprits pour optimiser les mécanismes de reporting.

Les agences de publicité ont besoin d’une approche réfléchie pour investir dans les nouvelles technologies. Parler avec les clients et les prospects peut être une source extrêmement utile d’informations pertinentes.

Les entreprises veulent minimiser les coûts fixes sans sacrifier la qualité, et le meilleur moyen d’y parvenir est d’utiliser des outils de haute qualité qui permettent de gagner des parts de marché et qui peuvent être utilisés par un large éventail de clients, ce qui peut être utile dans les efforts marketing de l’agence elle-même.

Les données et l’empirisme sont essentiels. Mais il n’y a pas non plus de remplacement pour un jugement d’affaires exceptionnel. Peu importe la précision avec laquelle un contrat est rédigé, peu importe la force des communications entre l’agence et le client, il se présentera des situations au cas par cas où la direction devra bien exercer son pouvoir discrétionnaire. Un client de longue date et de grande valeur se voit pratiquement toujours accorder un peu de latitude. Un nouveau client qui n’a pas réussi à payer le premier acompte mensuel peut ne pas y avoir droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *